ASSOCIATION SAUVER L'IMZAD

Bénéficiaires et acteurs principaux

Les bénéficiaires potentiels graviteront autour de la société féminine du grand sud algérien dans une première phase et pourrait s’étendre aux pays voisins dans une deuxième phase. Les objectifs ciblés concernent :

  • Les jeunes filles marginalisées par rapport au système éducatif qui bénéficieront d’une formation (132 sont déjà inscrites et la formation se déroule pour le moment par promotion de 40 élèves) en renouant avec les traditions ancestrales et avec une possibilité d’intéressement dans le cadre des activités socioculturelles organisées localement.
  • Les vieilles femmes détentrices de cet art seront réhabilitées socialement. Celles-ci vont constituer une référence tout en bénéficiant d’une rémunération valorisante et d’une prise en charge sociale.
  • La relance de la fabrication d’instruments musicaux et d’accompagnement à travers une reprise et une remise à jour de l’artisanat et de sa modernisation selon les critères de ce label.
  • La redynamisation de l’activité touristique et socioculturelle avec ses retombées économiques.
  • Recensement des formatrices ayant des capacités et des aptitudes à enseigner et transmettre cet art ancestral.
  • Recensement des femmes spécialistes dans la fabrication d’imzad et lancement d’une étude spécifique pour améliorer leurs capacités techniques notamment par une étude physico-chimique de la peau utilisée pour en développer la production ainsi que celle des autres produits dérivés fabriqués à partir des mêmes matériaux que l’imzad.
  • Recensement et mise en formation des jeunes filles intéressées par cet art. La première expérience déjà lancée à Tamanrasset par la mise en formation des 40 jeunes filles en collaboration avec les formatrices et les services de la formation professionnelle devra être davantage consolidée.
  • Étude en cours pour la réalisation d’une série de films documentaires.
  • Démarche pour l’acquisition d’un terrain à Tamanrasset en vue de la réalisation de l’Institut d’imzad et du village d’artistes « Dar el Imzad » qui constituera à terme un centre de formation, de développement de rayonnement de la culture targuie à travers l’imzad, et un village international d’artistes (phase réalisée, le terrain est déjà acquis).
  • Ce centre – PHARE (GMIRA) pourra alors devenir la plaque tournante de l’imzad, la transsaharienne culturelle et son point relais Tamanrasset sera le de contact avec les autres modes musicaux et culturels de l’Afrique Subsaharienne. Tel est l’objectif des programmes élaborés en collaboration avec l’Institut de la Formation Professionnelle et les autorités locales de la wilaya de Tamanrasset.
  • Mobiliser autour de l’Association tout le mouvement associatif culturel de Tamanrasset et d’Illizi ainsi que le monde de l’artisanat et du tourisme pour développer les activités d’imzad ainsi que l’organisation de festivals annuels d’imzad alternativement à Tamanrasset, Djanet, Agades etc.. L’objectif est de réhabiliter en profondeur cette pratique culturelle, de l’inculquer aux nouvelles générations afin de la rendre pérenne.

Objectifs spécifiques et composantes

 

  • L’Association fait appel à toutes les Associations qui visent des objectifs similaires. Elle travaille en collaboration avec les autorités chargés de la Culture, de la Formation professionnelle et les autorités locales et tout l’environnement socioculturel connexe (Tourisme, Centres de recherche, Radios, Télévisions, Institut National de la Musique).
    L’ensemble des relations avec ces organismes se fera par des protocoles d’accord précis.
  • Établissement de l’inventaire du patrimoine existant et mise en place d’opérations de jumelage avec des modes artistiques similaires dans d’autres régions du pays et États riverains (Niger, Mali, Libye, etc.).
  • Mise en place d’une structure de conservation du patrimoine existant en utilisant des moyens modernes d’enregistrement et de conservation.
Les composantes
Selon les objectifs assignés, les principales composantes se présentent comme suit :
Composante 1 TRANSMISSION ET PROTECTION DE LA CULTURE DE L’IMZAD
Objectif 1 Mise en place d’un programme de communication
Objectif 2 Partenariat avec les pays limitrophes et ceux concernés par ce mode culturel ainsi qu’avec les organismes et institutions compétents
Objectif 3 Organisation de rencontres, festival et concours d’imzad et de poésie
Objectif 4 Protection de l’imzad
Composante 2 RÉHABILITATION ET DÉVELOPPEMENT DE L’IMZAD
Objectif 1 Consolidation des capacités de formation d’artistes en imzad
Objectif 2 Mise en place d’ateliers de fabrication
Objectif 3 Réalisation de « Dar El imzad » ou village international d’artistes
Composante 3 SOUTIEN ET LOGISTIQUE
Objectif 1 Conception et mise en place de mécanisme de financement
Objectif 2 Organiser la structure de gestion et de contrôle et d’évaluation des actions de financement
Objectif 3 Organiser le soutien humain et technique